P comme Productions


Dans l’article I comme Inventaire  la ventilation des stocks se fait en 4 parts égales. Une des parts est attribuée aux Productions et donc aux produits. De quoi s’agit-il ?



 Un processus de transformation


Les productions sont les choses que l’on créée à partir de matériaux en notre possession. Ce sont  de nos créations artistiques, littéraires ou simplement d’organisation. En tant que généalogistes nous sommes tous passés par là, le plus simple exemple est la création de notre arbre.
Si je propose cet article, c’est parce que souvent dans tous les coins de nos maisons se trouvent des objets que nous gardons « au cas où ». Disons que le « cas où » est arrivé aujourd’hui et que la bonne idée serait de savoir ce que nous avons en notre possession.
Alors, tout de suite, je songe à deux méthodes d’action. La première est de se mettre en chasse et de récolter et rassembler au même endroit tous ces produits. C’est fastidieux et je ne suis pas sûre que l’on en voie la fin rapidement. Et puis l’autre, qui me paraît plus constructive, est de se pencher sur les objets de nos créations et de nous mettre en chasse. Pour ce faire, il faut d’abord créé des tableaux et des listes, à vous d’y ajouter vos trésors et découvertes.


Quelles sont nos productions ?

La toute première est la création d’un arbre généalogique avec ces données.  Ensuite nous créons
Ø  Un arbre en ligne via généanet.com ou autre.
Ø  Le classement des documents
Ø  Un archivage.
Ø  Un arbre sur papier
Ø  Des albums photos, boites, vidéos, films, montages
Ø  Des journaux de recherches, cahier de notes
Ø  Des publications
Ø  Un blog
Ø  Des collections
Ø  Des ouvrages ou œuvres à partir d’éléments du passé

 Approfondissons le sujet. Notez que je ne traiterais pas le sujet de l’arbre, en effet vous avez le choix sur le net et les concepteurs en parle mieux que moi. Je reviendrais sur le tri et classement des documents accumulés qui nécessite du matériel.  Cette liste peut bien entendu être affinée. L’idée est de préparer le travail en amont afin de gagner du temps lors d une action, peu intéressante tel le tri. 

TRI

Il peut s’agir à ce stade transitoire d’objets de récupération. Ce stade est celui du stockage en tas sans classement. Il permet de libérer de la place et de se faire une idée de ce que l’on possède ou pas.
·         Boites de cartons de format A4 environ
·         Corbeille à papiers (30% de déchets estimés)
·         Chemises de papier pour chaque individus (prévoyez en une dizaine environ)
·         Enveloppes de récupération ou neuves (destinés à mettre les documents de mêmes sortes ou des petites pièces)
·         Etiquettes
·         Feutres :  un gros et des petits
·         Petits papiers qui serviront de fantôme
·         Crayon à mine et gomme


















CLASSEMENT

Ce stade est celui où l’on va affiner le tri. Vu la quantité de documents, il peut permettre de préparer le dernier stade qui est celui du référencement. Le classement est plus minutieux. On sépare et regroupe les documents selon la méthode des 5 catégories vues en Inventaire. On sépare les sosas et les personnes dont on possède le plus de documentation des autres et pour lesquelles il faut un plus contenant de plus gros volume. Pour les non-sosas, le matériel est plus simple.

·         2 Classeurs à anneaux pour les fiches individuelles des individus non sosa. Un côté paternel et un maternel. Plus si vous avez plus de branches.
·         2 jeux d’encarts séparatifs d’A à Z. Un pour chaque classeur.
·         Des chemises plastifiées pour rassembler plusieurs fiches d’un individu

Pour les sosas et autres
·         Des boites de classement A4
·         jeux de chemises de papiers de couleurs
·         Enveloppes
·         Etiquettes
·         Feutres :  un gros et des petits
·         Petits papiers qui serviront de fantôme
·         Crayon à mine et gomme
·         Fiche de renvoi
·         Chemises plastifiées
·         agrafeuse


La création PAPIERS de cahiers, journaux, publications

·         Cahiers, vieux ou neufs
·         Feuilles
·         Cartons
·         Chemises
·         Enveloppes,
·         Reliure, relieuse, agrafeuse, imprimante



La création d’ALBUMS PHOTOS

·         Des albums photos ou des feuilles individuelles que l’on peut regrouper pour créer un album
·         Eléments de scrapbooking
·         Feuilles de couleurs
·         Boites de classement photos, films, médias
·         Morceaux de tissus, cachets, détails
·         Journaux
·         Gabarits de découpe
·         Crayons, feutres, coupe papier, rogneuse
·         Petits points pour coller les photos (sans acide)
·         Il est également possible de créer des albums photos en ligne.
·         Carton de renvoi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire