M comme Meunier de père en fils

Tout le monde a au moins un meunier dans ses ancêtres,  je suppose. Les miens ne sont pas très nombreux,  il y en a pourtant quelques-uns pour une famille en particulier : Les ROSSION. J’ai déjà trouvé huit meuniers en cinq générations.
Mes recherches sont ciblées sur Poisson-Moulin, un petit coup de cœur, je trouve ce petit nom plein d'intrigue. Ce lieu qui mérite bien un petit clin d’œil est un hameau de Sibret sur la commune de Vaux-Sur-Sûre, c'est une évidence, il doit y avoir eu un moulin dans ce hameau!
Pas de traces sur www.google.be, sur www.googlemaps.be, je commence à chercher une rivière, la rivière trouvée, il reste à découvrir toutes les maisons sur les bords afin de découvrir le moulin. C’est sur un site immobilier que je découvre qu’il est à vendre. J’ai pu voir l'intérieur en photo, malheureusement avant que j'y retourne le lendemain celui-ci a été vendu. Pour information, il ne coûte que 355.000€ et me fait rêver. Le moulin était déjà cité en 1315.


POISSON- MOULIN [1]



Bernard ROSSION (sosa 476) et Anne Marie Joseph Lucie LHOTE (sosa 477) ont vécu dans ce moulin.
Dès 1810, Bernard et Anne Marie Joseph se sont installé à Poisson-Moulin mais ce n’est qu’en 1818, qu’en plus de maréchal ferrant, Bernard devient officiellement Meunier. Y habitaient-ils déjà avant ? Je le suppose car Poisson Moulin est relativement petit.
De leurs dix enfants, quatre sont mort avant d’avoir atteint l’âge adulte. Plusieurs sont devenus "homme de terre», trois sont devenu « homme d'eau ».

 MOULIN DE VIEUX PONT [2]

- Auguste est parti élevé sa famille au moulin de Vieux Pont (Remoiville/ Hompré),  aussi dans la localité de Vaux sur Sûre. .
MOULIN de la BELLE MEUSE




Le fils d'Auguste, Ernest Joseph a lui aussi décidé de suivre le métier de ses aïeuls et est devenu meunier sans doute au "moulin de la Belle Meuse" à Bérismenil
 MOULIN du village de SIBRET

- Mathieu joseph (1822-1905) (mon sosa 238) est devenu meunier aussi sur le village de Sibret, mais je n'ai pas encore trouvé où exactement.  
 MOULIN du VIEUX CHÂTEAU




 MOULIN DE FLOUMONT

Et enfin Isidore ROSSION (1852-1918), petit-fils de Bernard et de Anne marie LHOTE, et sa femme Margueritte LEPAGE étaient un peu comme des meuniers nomades après le Moulin du Vieux Pont et le Moulin du vieux Château c'est au  Moulin de Floumont qu'ils se sont définitivement installés. A sa mort, sa femme et ses fils ont continué a faire fonctionné le moulin jusqu'en 1967.
Si vous aussi avez des ancêtres belges meuniers au cours de mes recherches j'ai utilisé plusieurs techniques.
- Je suis dans l'attente de renseignement sur les Moulins de Vaux sur Sûre venant de l'Office du tourisme de Vaux sur Sûre à qui j'ai envoyé un mail. Ma demande est partie chez une personne passionnée du patrimoine local. J'ai aussi fait des recherches sur les sites des communes (mairies pour la France)
- sur internet un site a le mérite d'être intéressant http://www.desmoulinsetdeshommes.be/ non seulement on y retrouve des moulins existants mais aussi des moulins qui n'existent plus, on y retrouve aussi des annotations qui parlent de meuniers ou de leurs familles, de l'utilité du moulin,...
- afin de trouver des photos, je suis aussi allée voir sur www.delcampe.be
- et enfin grâce à www.google.be et www.googlemaps.be j'ai trouvé plusieurs moulins, et d'autres informations intéressantes
                - http://www.lesmoulins.net/lx/invent02.htm
Melody


[1]
1-2 Voir la liste des moulins sur le site de l’asbl Des moulins et des hommes. http://www.desmoulinsetdeshommes.be/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire